D3UgECrXoAAOe2I.jpg-large

#JACES2019 à l’Université de Caen

Dans le cadre de l’opération « Live Reporter » organisée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, j’ai pu suivre au plus près les JACES (Journées des Arts et de la Culture de l’Enseignement Supérieur) à l’Université de Caen les 2 et 3 avril dernier.

Deux journées chargées culturellement, dont je vous propose un petit retour à travers un « Tweets Replay » :

MARDI 2 AVRIL

Un beau soleil normand pour débuter ces JACES 2019. Une journée consacrée à la poésie et aux photographies

L’Aula Magna accueille une exposition et une cérémonie de remise des prix suite à un concours organisé par l’Université de Caen. Ouvert aux étudiants et aux personnels, les participants doivent mêler une photographie et un poème…

Une visite musicale ! Que demander de plus ?

MERCREDI 3 AVRIL

Une journée placée sous le signe de la musique et du théâtre !
A midi, à la MDE (Maison De L’Etudiant) et malgré le temps incertain, les étudiants caennais ont pu assister à un DJ Set de folie dans le cadre des terrasses artistiques !
Pour l’occasion, une fresque géante est exposée.

L’occasion de découvrir également l’art sur le campus. Des fresques, du street art.. Même après 5 ans passés sur le campus 1, j’ai le plaisir de découvrir certaines oeuvres !

Après-midi calme (il faut bien travailler 😉 )… avant l’un des événements culturels étudiants le plus important de l’année et qui marque la fin des JACES : « les fous de la rampe » !

Ce festival de théâtre étudiant réunit six troupes étudiantes sélectionnées et proposant six pièces entre le 25 mars et le 3 avril, date où la troupe gagnante est annoncée. Pour l’occasion, la compagnie « Little Boy » (qui a remporté le prix l’année dernière) présente « Allo Linda ».

Notons que c’est le collectif (En)sensible qui remporte le prix cette année ! Au programme pour eux : une tournée en Normandie et une résidence théâtrale pour développer leurs pièces !

Enfin, on ne peut pas parler des JACES sans aborder le « 1% artistique » ! Mais qu’est ce que c’est ? C’est un dispositif qui impose depuis 1951 chaque constructeur public à consacrer 1% du montant des travaux à l’art contemporain. Son but ? Promouvoir la création artistique ! Hop : Un petit tour des oeuvres du campus 1 !

Une belle édition 2019 ! Retrouvez là également dans une story Instragram dédiée :

A très bientôt pour un nouveau « Tweets replay » !

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *